Maisons fissurées

D’importantes fissures sont apparues sur de nombreuses maisons  de Cour-Cheverny, conséquence de la sécheresse. Le collectif créé  à cette occasion nous a transmis un bilan (provisoire) de l’action  engagée. 

Maison fissurée
à Cour-Cheverny
La mobilisation du collectif a permis de recenser 140 maisons fissurées : le  premier objectif est atteint. Tous les dossiers ont été déposés en mairie.  La demande de constatation de l’état de catastrophe naturelle a été  déposée en préfecture fin décembre. 
Cette première étape a été franchie grâce à l’aide de la municipalité, à  la participation active du personnel communal, aux commerçants, aux  annonces dans la Nouvelle République et aux bénévoles du collectif,  que nous remercions vivement. 
Nous entrons dans une phase d’attente. La demande doit en effet  passer en préfecture, à la direction de la sécurité civile, puis en réunion  interministérielle (si un avis favorable est donné) et fera l’objet d’un  arrêté, publié au journal officiel et en mairie avant un retour aux sinistrés  (c’est le deuxième objectif). 
En parallèle de cette procédure, nous engagerons (toujours avec  l’accord et l’appui de la mairie) des démarches afin d’obtenir au plus  vite un dénouement positif.  Informations auprès du collectif :  Nelly Debenne : debenne.nelly@neuf.fr  et Bertrand Auger : augerbertrand@sfr.fr 


À Cheverny également 

Un collectif s’est également créé à Cheverny avec le même objectif  et il est encore temps de faire la demande de constatation de l’état  de catastrophe naturelle. 
Si vous avez constaté des fissures sur votre maison suite à la sécheresse  2017, vous avez la possibilité de déposer un dossier en mairie  jusqu’au 30 janvier 2018. 
Au vu des dossiers, la commune déposera une demande de reconnaissance  de l’état de catastrophe naturelle. Pour plus d’informations ou/et pour  vous aider dans la constitution des dossiers, vous pouvez vous adresser  aux secrétariats des mairies ou aux membres du collectif : contactez Sophie au 02 54 79 29 88 ou Marthe au 07 81 54 33 18 

La Grenouille n°38 - Janvier 2018