Vous avez demandé la Police ?

Vous avez peut être déjà rencontré Anita Genay qui a pris ses fonctions de policière municipale à Cour-Cheverny il y a maintenant presque un mois (juin 2012) ;
sinon vous la croiserez souvent en ville à l’occasion du marché ou de la sortie des écoles ou encore lors des diverses manifestions organisées à Cour-Cheverny. Sa mission est de faire respecter les règles édictées par les autorités publiques et notamment par le maire sous l’autorité duquel elle est placée. Elle est assermentée.

La Grenouille a rencontré Anita Genay afin de savoir comment elle voyait, elle, sa mission. En accord avec le maire, son action sera d’abord axée sur la prévention et la sensibilisation des habitants au respect des règles de vie en communauté et au respect des règlements, doublée d’un rôle de médiation sociale.

Cette action s’est déjà concrétisée par des interventions concernant notamment les bruits excessifs (aboiements, tondeuses en dehors des heures autorisées...) mais aussi, au « point école », dont elle assure la surveillance à l’heure de la sortie, en sensibilisant les parents sur la nécessité d’attacher les enfants, ou d’utiliser les sièges auto conçus pour eux.

Elle s’intéressera bien sûr aussi au stationnement ! C’est elle qui a mis en place, les règles de circulation et de stationnement pour la fête du pain du 1er juillet dernier. Attention cependant, car si les mauvaises habitudes perdurent, malgré les rappels, elle n’hésitera pas à sanctionner et elle aura toute l’autorité pour le faire. C’est l’application de l’expression «une main de fer dans un gant de velours» (cette expression est attribuée à Bernadotte qui, lors d’une entrevue avec le comte d’Artois, prince royal de Suède, aurait dit : «Il faut, pour gouverner les Français, une main de fer recouverte d’un gant de velours»).

Anita Genay possède, en effet, une solide formation de gendarme (en brigade pendant six ans dans le Cher) et de policière municipale à Blois pendant 4 ans. Elle aime déjà sa nouvelle vie et apprécie particulièrement son affectation à Cour-Cheverny. Nul doute qu’elle saura se faire apprécier et respecter des Courchois. 

Sachez enfin qu’elle peut intervenir sur demande,
et vous pouvez la joindre les lundi, mardi, jeudi et vendredi, 
à son local situé dans le bâtiment de la bibliothèque, ou par téléphone : 06 89 63 07 20.

Le Héron – La Grenouille n° 16 – Juillet 2012