Le SCoT, synthèse d'un projet pour l'avenir

Le SCoT (Schéma de cohérence territoriale) introduit par la loi Solidarité et renouvellement urbain du 13/12/2000 est le cadre de référence des politiques publiques d’aménagement. 


Le SIAB (Syndicat intercommunal de l’agglomération blésoise) qui couvre le territoire d’Agglopolys et du Grand Chambord, a engagé en 2012 la révision de son SCoT afin d’y intégrer les nouvelles orientations du Grenelle de l’environnement, à travers la loi portant Engagement national pour l’environnement (ENE). La loi du 24/03/2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) renforce le rôle intégrateur du SCoT pour qu’intercommunalités et communes aient un seul document de référence au moment de l’élaboration de leur PLU (Plan local d’urbanisme). Le SCoT intègre toutes les normes de rangs supérieurs liées à la planification urbaine en confortant leurs rôles dans la maîtrise de l’aménagement commercial. Le SCoT, qui sera soumis au printemps prochain à l’enquête publique, deviendra un document opposable qui dessinera notre mode de vie pour les 15 prochaines années. 

Le Projet d’aménagement et de développement durables (PADD) du SCoT du Blésois a été construit comme une réponse aux enjeux et aux besoins identifiés au cours du diagnostic territorial et de l’état initial de l’environnement pour organiser l’aménagement du territoire au cours des 15 à 20 prochaines années. 
Il s’articule autour de 4 axes clés : 
  • Faire de l’identité paysagère du Blésois le socle du projet de territoire. 
  • Renforcer l’attractivité et le rayonnement du territoire par un développement économique équilibré qui s’appuie sur un coeur d’agglomération renforcé. 
  • Promouvoir un développement polarisé et harmonieux garant du cadre de vie et du potentiel touristique du territoire. 
  • Un développement urbain éco-responsable qui intègre les contraintes environnementales en tant que condition au développement. 
En affirmant les qualités remarquables du Val de Loire Unesco, axe structurant du périmètre du SCoT, le projet étend à l’ensemble du territoire ses ambitions par la mise en valeur de la richesse et de la diversité des 9 entités paysagères qui le composent (les grands espaces agricoles de la Beauce, les clairières et les lisières du plateau de Pontlevoy et de la Gâtine Tourangelle, le Val de Loire Unesco et ses paysages « cartes postales », les reliefs de la vallée de la Cisse, les paysages agricoles de la Sologne viticole, les landes, forêts et rivières de la Grande Sologne…). 

L’enjeu est d’organiser un développement centré sur la qualité des aménagements et projets autour du paysage tout en préservant la trame verte et bleue et en valorisant ses espaces afin d’assurer le maintien de la circulation des espèces sur des entités suffisantes et le moins fragmentées possible. 

Pour conforter l’attractivité et le rayonnement du territoire entre les agglomérations ligériennes de Tours et Orléans, une stratégie économique et commerciale ambitieuse nécessite l’accueil de 10 000 nouveaux emplois/10 000 habitants sur le territoire jusqu’en 2030. En conséquence, le développement urbain et commercial du territoire s’appuie en priorité sur un coeur d’agglomération renforcé autour d’une ville-centre forte (Blois) et des fusions ou « pôles relais » (Cour-Cheverny/Cheverny, Mont-près-Chambord/Bracieux, Chailles/Les Montils, Onzain/Chaumont-sur-Loire, Herbault, Saint-Laurent-Nouan) confortés dans leurs fonctions de proximité pour répondre aux besoins quotidiens et à la qualité de vie des ménages. La volonté de rééquilibrage du développement sur l’ensemble du territoire va permettre un meilleur équilibre entre le nord et le sud de la Loire, limiter les déplacements pendulaires, l’adapter aux orientations du Grenelle de l’environnement (gestion de l’urbanisation en fonction des nuisances et des risques, préservation de la ressource énergétique, de la ressource en eau, du foncier, préservation des trames vertes et bleues, etc.). 
Lors de l’enquête publique, vous pourrez consulter ces documents à votre disposition au SIAB, annoter vos remarques et suggestions ou poser vos questions directement au commissaire enquêteur. 

L’association de la protection des sites est « personne publique associée » (PPA) aux travaux du SIAB

Scot 2016 ➙ PLU(i) ➙ Permis de construire 
Au 1er Janvier 2016, dans le cadre du transfert de compétences, le PLU de Cheverny non abouti est repris par Agglopolys et un plan local d’urbanisme intercommunal à l’échelle du territoire sera élaboré à l’horizon 2019-2020. François Croissandeau et Michel Darnis sont référents sur la zone géographique de Cheverny, Cour- Cheverny, Chailles, Les Montils. 

Site internet SIAB : www.scot-blaisois.fr

Association pour la Protection des Sites de Cellettes, Cour-Cheverny et Cheverny agréée pour la protection de l'environnement et reconnue d'intérêt général. 
Tél. : 06 81 01 60 04

La Grenouille n° 30 - janvier 2016