Ferme hélicicole (élevage d'escargots) à Cour-Cheverny

L’économie locale s'enrichit d'une ferme hélicicole (élevage d'escargots)

Philippe Barbot a su allier son goût pour la nature et son désir de travailler à domicile. Il a créé, au début de cette année, une ferme hélicicole, chez lui à la Sensinière, route de Bracieux à Cour Cheverny. 
Cliquez sur l'image
pour l'agrandir

Pour cette nouvelle aventure professionnelle, il a aménagé un laboratoire et un parc en plein air de 1200  (clôturé, couvert d’un filet et muni d’un système d’arrosage) dans lequel il a introduit 250 000 naissains (1) d’escargots (pesant en moyenne 0,4 g) afin de pouvoir en récolter, après 16 semaines, environ 60 % (environ 150 000) dont le poids moyen, devenus adultes et commercialisables, est de 30 g. Les 40 % de perte sont dus aux prédateurs (rongeurs, oiseaux, grenouilles !.. Votre journal La Grenouille a bénéficié d’une autorisation spéciale). 

Cliquez sur l'image
pour l'agrandir
Les escargots étant très fragiles et craignant le froid, l’introduction des naissains se fait après les gelées (fin mai) et la récolte, qui commence par un jeûne de 7 jours, à la fin du mois de septembre. Chaque année le parc est préparé et ensemencé avec des plantes fourragères (prairie, radis, moutarde...) qui constituent l’aliment de base avec toutefois un apport nutritionnel constitué par des farines de blé et de maïs. Il n’y a pas d’autre traitement particulier car il s’agit d’un élevage respectueux de l’animal et de l’environnement. 


Cliquez sur l'image
pour l'agrandir


La commercialisation a lieu dès novembre après une préparation qui consiste en un séchage pendant 7 jours, et la mise en hibernation en chambre froide à 3° C, jusqu’à la transformation en laboratoire. 





Philippe Barbot a choisi, dans un premier temps d’élever, le « Gros Gris » (il existe aussi le Petit Gris et le Bourgogne – qui, lui, ne s’élève pas) et de le commercialiser en « coquille » et en « croquille » (2) cuisinés sous forme de barquettes de 12 individus garnis d’une farce bourguignonne (conservation à - 18° C). Les produits sont destinés aux professionnels (restaurateurs, traiteurs, bars à vins), et aux particuliers.

Vous pouvez vous approvisionner et découvrir l'élevage bien particulier des escargots tous les vendredi de 17h à 20h à la Ferme de la Sensinière à Cour-Cheverny
Allée de la Sensinière - à droite au lieu dit le Pavillon Vert en allant vers Bracieux

Philippe Barbot 
«La Sensinière»
 Route de Bracieux - 41700 Cour-Cheverny 
Tél. 06 58 83 83 68 
Vous pouvez aussi consulter le site internet : https://www.facebook.com/fermedelasensiniere
Mail : fermedelasensinière@gmail.com




(1) Naissain : jeune escargot sans coquille à sa sortie de l’oeuf   (par analogie avec la larve de l’huître)
(2) La croquille est une coquille en pâte : tout se mange...

Le Héron - La Grenouille n° 25 - Octobre 2014