Carosserie Martins


La Grenouille n°40 - Juillet 2018

Dominique Martins, artisan carrossier : plus qu'un métier, une passion

Cela fera bientôt 35 ans que Dominique Martins exerce cette profession. Adolescent, il était passionné par les voitures au point d’en faire son métier en passant un CAP de carrossier/peintre automobile et il a conservé cette passion intacte.

Dominique Martins et la Jaguar E
de 1969 “en chantier”.
S’il répare tous les types de véhicules, il a une pré­dilection pour les véhicules anciens et les voitures de prestige. En visitant son atelier, vous trouverez tou­jours un, voire plusieurs véhicules anciens en répa­ration ou en reconstruc­tion. Actuellement il a été chargé par un client de restaurer complètement une Jaguar type E de 1969. Installé depuis 2012 dans la zone artisanale de l’Ardoise à Cour-Cheverny, il a toujours formé des apprentis pour la conservation du savoir-faire qui lui paraît indispen­sable pour défendre et pérenniser les valeurs de la profession : « l’artisan doit garder le goût du travail bien fait. La récompense est la satisfaction du client ». C’est le rôle de l’artisanat.


Sa passion pour son métier et son savoir-faire comportent un avantage pour le client lorsqu’il s’agit de la réparation de types de véhicules plus récents. Dominique Martins essaye toujours de limiter la pratique du remplacement des pièces favorisé par les constructeurs :
La Jaguar E de 1969 en cours de restauration.
« Le carrossier authentique limite le remplacement pur et simple des pièces endommagées et essaye de trouver des solutions avec les méthodes tra­ditionnelles, d’où un moindre coût de la réparation ». Propriétaires de véhi­cules anciens ou plus récents, venez lui rendre visite : vous serez accueillis par une équipe dynamique qui a pour seul objectif la satisfaction du client.

Carrosserie Martins : 4 rue de l’Ardoise, 41700 Cour-Cheverny
Tél. 02 54 79 40 12 
Mail : carrosserie-martins@orange.fr

Site : www. carrosserie-martins.com



La Grenouille n°33 - Octobre 2016

Un métier : carrossier

Artisan, Dominique Martins fut le premier à s’installer sur la zone artisanale de l’Ardoise en 2012.

Il est originaire d’une commune voisine, Fou­gères-sur-Bièvre, où il a été apprenti et où il a exercé la profession comme salarié pendant près de 30 ans. C’est pour devenir indépen­dant qu’il a décidé de créer son entreprise.
Carrosserie Martins à Cour-Cheverny
Adolescent, il était passionné par les voitures au point d’en faire son métier en passant un CAP de carrossier peintre automobile.
Dominique Martins répare tous les types de véhicules mais il a une prédilection pour les véhicules anciens et les voitures de prestige. Il a restauré récemment une roulotte des années cinquante, construite en bois et pour partie en tôle (accidentée suite à l’emballe­ment du cheval). Pour les types de véhicules plus récents, il essaye de limiter la pratique du remplacement des pièces, favorisé par les constructeurs : « Le carrossier authentique li­mite le remplacement pur et simple des pièces endommagées et essaye de trouver des solu­tions avec les méthodes traditionnelles, d’où un moindre coût pour le client » 

Carrosserie Martins à Cour-ChevernyPour lui, le maintien du « savoir faire » est indis­pensable : « L’artisan doit garder le goût du tra­vail bien fait, le résultat est la récompense quand le client est satisfait ». Dominique Martins forme actuellement deux apprentis : l’un est en pre­mière année, l’autre, déjà titulaire de deux CAP, est en contrat de qualification. C’est sa façon de défendre les valeurs de sa profession.


Venez lui rendre visite : vous serez accueillis par une équipe dynamique qui a pour seul objectif la satisfaction du client.


Carrosserie Martins 
4, rue de l’Ardoise 
41700 Cour-Cheverny
Tél : 02 54 79 40 12

La Grenouille n°33 - Octobre 2016