Antiquités et Brocante à la Ferme de la Gaudinière

Exposition-Vente à la Ferme de la Gaudinière

Cliquez sur l'image
pour l'agrandir
Yves Thorel organise du 15 juillet au 15 septembre 2015 une exposition-vente d’assiettes décoratives peintes par Gilbert Trousselet.
Qui était Gilbert Trousselet ?
Ce courchois a participé activement à l’animation de sa commune en tant qu’artisan, artiste et musicien.
Né à Cour-Cheverny le 24 septembre 1921 (il décède en 2012), Gilbert Trousselet s’installe à son compte comme artisan en cyclomoteurs et vélos de 1942 à 1962 à l’emplacement actuel de l’agence immobilière face à la poste.
Apprenti mécanicien à l’âge de 13 ans, il est passionné de musique, de théâtre et commence dès 12 ans par apprendre le violon puis l’accordéon. Il crée à 16 ans, avec monsieur Bellanger et Georges Berruet, le trio « Les joyeux fantaisistes ».

En 1936, lors d’une réunion au Café du Siècle, en présence de Camille Loquineau, la décision de relancer la Lyre de Cheverny/ Cour-Cheverny, en sommeil depuis 1927, est prise (Alfred Renaut, Gilbert Dubois, Marcel Gendrier...). Il donne des cours de musique à des jeunes et devient secrétaire de la Lyre, organisant des sorties et des voyages. 

Il se marie avec Élise, le 29 novembre 1941. En 1955, il crée un orchestre de danse sous le pseudonyme de Gil Roussel et sillonne les routes du Loir-et-Cher et des départements limitrophes en suivant les parquets itinérants de monsieur Martin, de la Chaussée-Saint- Victor : « Les Moulins rouges »

En 1962, il déménage à Blois, travaille aux Nouvelles Galeries (service du personnel) et entre à l’harmonie de Blois. Il initie, naturellement, ses deux enfants à la musique, batterie et saxophone. Ils participeront à l’aventure et l’un d’entre eux entrera dans le prestigieux orchestre de la musique de la Garde Républicaine : ce sera sa grande fierté.

Cliquez sur l'image
pour l'agrandir
Retraité à 68 ans, il réalise jusqu’en 2006 des dessins et des décors sur assiettes en céramique qui retracent sa vie et ses moments forts dans le cadre de la musique : piges au Moulin Rouge, cirque Amar, cabarets parisiens... Il manifeste son intérêt pour les personnages de BD et jette un regard coquin sur les femmes avec humour et une grande liberté.
Plus de 70 assiettes seront présentées à l’exposition-vente de la ferme de la Gaudinière, à Cour-Cheverny.

La Grenouille n° 28 - Juillet 2015



Octobre 2014 - Présentation de la Ferme de la Gaudinière

Vivre de ses passions : c’est ce qu’a entrepris et réalisé Yves Thorel depuis qu’il s’est installé, en 2007, dans la ferme de la Gaudinière, construite vers 1750 et située sur la voie des Perraudières. 

Chef d’entreprise blésois, Yves Thorel, décidait cette année là de quitter le monde de l’industrie pour une véritable reconversion. Amoureux de la nature, du bel objet, du beau meuble, expert en céramique et recherchant un endroit pour poser ses valises, le coup de foudre pour Cour-Cheverny et cette ferme fût immédiat. Il disposait ainsi de tous les ingrédients pour réaliser un espace dédié au tourisme et créer une boutique d’antiquités et de brocante ainsi que des gîtes et des chambres d’hôtes. 

Cliquez sur l'image
pour l'agrandir
Le cellier (partie du bâtiment en U de 600 m2) où dormaient 9 foudres de 25 hl est devenu la « caverne d’Ali baba », réflexion courante des clients qui entrent pour la première fois dans la boutique d’antiquités et de brocante de la ferme. 

Yves Thorel fait profiter ses clients de son expérience acquise au fil des années. Il axe ses achats sur les successions, les maisons à vider, les particuliers qui souhaitent se débarrasser de certains objets devenus inutiles à leurs yeux, mais que quelqu’un recherche peut-être. Il s’est entouré d’un réseau de professionnels qui ont chacun leurs spécialités et assure ainsi au vendeur un prix justifié (un beau livre peut se vendre 5 ou 50 €. La différence, seul un spécialiste peut l’évaluer et surtout avoir le client pour l’acheter). 

Que vous soyez particulier ou professionnel, vous pouvez aussi déposer des objets en dépôt-vente. Venez découvrir la « Caverne d’Ali Baba » d’Yves Thorel où, sur deux étages, vous chinerez avec plaisir et découvrirez notamment «l’Espace Tintin» nouvellement créé. 


Ferme de La Gaudinière
24 voie des Perraudières 
41700 Cour-Cheverny 

Tél. : 06 74 74 24 07 
Email : gaudiniere41@akeonet.com 
www.fermedelagaudiniere.com

Cliquez sur l'image
pour l'agrandir
Cliquez sur l'image
pour l'agrandir













Le Héron - La Grenouille n° 25 - Octobre 2014